: : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : :

: : : : начало сайта : : : вконтакте : : : фото : : :
 : : : : : : : : : песни и музыка : : : видео : : : : : : : : :
 : : : картины и графика : : стихи и проза : : :

: : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : :

 
 

: : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : :

: : : стихотворения… : : :

: : : : : рифмы : : :

: : : : : белые : : :

: : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : :

: : : : : проза : : :

: : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : :

: : : эмилия : : :

: : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : :

: : : : : невсерьёзное : : :

: : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : :

: : : другие авторы : : :

: : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : :



СТОЯЛО ДЕРЕВО В НОЧИ


Стояло дерево в ночи,
Тесня корнями кирпичи.
Смотрело в никуда.
А под землёй текли ручьи,
Ничьи текли, совсем ничьи,
Внутри текла вода.

А в самой глубине земли,
Докуда докопать смогли,
Лежал пустынный гроб.
И в нём, во тьме, цветы цвели,
Искусственные, как рубли,
Но украшали лоб.

И там, за окнами ночей,
Тех тысяч, где я был ничей,
Горит одно окно.
И пышет жаром всех печей
Мой ум, как будто бы ничей,
Боясь, что там темно.

Стояло марево в ночи.
Всю ночь работали ткачи,
Чтоб выткать эту ночь.
И будто пламя от свечи,
Они сорвались в бездну тщи
И улетели прочь.

: : : : : листать : : : : все рифмы : : : : :

   
           
   

 


 


Cайт Дмитрия Махова:  www.mahov.ru © 2002—2013
Электропочта:  mahov[интернет-терьер]mahov.ru
Вопросы работы сайта:  к вебломастеру

Желателен просмотр в Internet Explorer, Firefox 3, Opera.
Любое использование размещённых на сайте материалов возможно только после согласования с автором.