: : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : :

: : : : начало сайта : : : вконтакте : : : фото : : :
 : : : : : : : : : песни и музыка : : : видео : : : : : : : : :
 : : : картины и графика : : стихи и проза : : :

: : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : :

 
 

: : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : :

: : : стихотворения… : : :

: : : : : рифмы : : :

: : : : : белые : : :

: : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : :

: : : : : проза : : :

: : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : :

: : : эмилия : : :

: : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : :

: : : : : невсерьёзное : : :

: : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : :

: : : другие авторы : : :

: : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : :


МОЖНО

Может, я жаба.
Может, я белое с чёрным.
Может, я склон крутого ухаба.
А может, я укус комара
На чьём-то теле.
А может, я тот, кто не может.
Могу я не мочь, в самом деле?


* *

Сегодня утром по радио сказали:
«В Москве прошёл дождь».
А я-то знаю, что никакого дождя не было.
Просто прошла ночь.


* *

Светит солнце над лесами,
Что молчат издалека.
Деревянными шприцами
Колют небо в облака.

* *

Муха, ползущая по стеклу,
Не больше капли.

* *

Когда, смертельно раненный,
Я слышу хор издалека,
Я верю всем голосам.
И грифы уже прилетают и спокойно сидят.
Где моя рука?

: : : : : листать : : : : вся эмилия : : : : :

   
           
   

 


 


Cайт Дмитрия Махова:  www.mahov.ru © 2002—2013
Электропочта:  mahov[интернет-терьер]mahov.ru
Вопросы работы сайта:  к вебломастеру

Желателен просмотр в Internet Explorer, Firefox 3, Opera.
Любое использование размещённых на сайте материалов возможно только после согласования с автором.